x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

#CES2020 : Votre Supply Chain est-elle résiliente ?

#CES2020 : Votre Supply Chain est-elle résiliente ?

2ème journée au CES :  adameo assiste à la conférence « Keeping Supply Chains resilient » animée par Emma Cosgrove, journaliste au Supply Chain Dive.

L’enjeu de cette conférence : comprendre comment les villes, les communautés, les industriels et les fournisseurs utilisent la technologie pour assurer la bonne santé de leur Supply Chain.

Kathy Fulton, Executive Director American Logistics Aid Network, nous rappelle que la résilience est la capacité à faire face aux chocs et aux catastrophes.
Pour une entreprise, cela consiste à s’adapter à toute situation nouvelle et à s’organiser pour minimiser les impacts d’un dysfonctionnement. Avoir une Supply Chain résiliente nécessite donc d’anticiper les éventuelles situations de crise et de préparer des plans de continuité d’activité.

Les technologies facilitent aujourd’hui cette anticipation et résolution de problèmes :

  • Quantité et qualité des informations pour comprendre les risques
  • Capacité à simuler les effets d’une catastrophe et les atténuer
  • Ajustements des réseaux dynamiques
  • Amélioration de l’accessibilité (UPS utilise par exemple des drones pour livrer rapidement des médicaments).

Au cours de la conférence, les intervenants reviennent sur la nécessité de mettre en place des outils de traçabilité alimentaire pour anticiper et répondre à d’éventuelles crises.

Quelques chiffres pour comprendre le contexte :

  • Confiance : aujourd’hui, seulement 1 personne sur 4 fait confiance à l’écosystème alimentaire
  • Sécurité Alimentaire : 1 personne sur 10 tombe malade chaque année à cause d’intoxications alimentaires
  • Inefficacité de la Supply Chain : les entreprises de produits de grandes consommations (CPGs) disposent de seulement 20% de données facilement accessibles (le reste étant sur papier…)
  • Gaspillage de la nourriture : 1 fruit sur 3 est jeté car considéré comme mauvais

Le système traditionnel avait construit des barrières à la transparence (image de gauche) mais selon Nigel Gopie (Head of Blockchain Marketing IBM Food Trust), les propriétés de la Blockchain permettent à l’industrie alimentaire d’améliorer l’efficacité, la transparence et la confiance (image de droite).

Golden State Foods et IBM ont par exemple créé un partenariat pour transformer le système alimentaire et ont mis en place des pilotes sur la traçabilité des steaks de bœuf.

La technologie seule ne suffit pas !

Pour conclure, rappelons que construire une solution fonctionnelle basée sur la Blockchain nécessite plus que la technologie Blockchain en elle-même. Il faut :

  • Identifier l’écosystème (partenaires, fournisseurs, etc.)
  • Définir un retour sur investissements pour chacun des partenaires
  • Mettre en place un modèle de gouvernance
  • Définir les standards et l’interopérabilité (Solution Blockchain, API, Standards industriels…)
  • Avoir une technologie qui assure la sécurité, le passage à grande échelle, la résilience, …

Alors, votre Supply Chain est-elle résiliente ?

Baudouin Hue

Poster un commentaire