x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

Et si on imaginait l’emballage de demain ?

Et si on imaginait l’emballage de demain ?

En 2030, nous aurons évolué vers une gestion plus propre et plus durable du conditionnement des produits de grande consommation. Afin de répondre à la pression environnementale et sociétale, les emballages du futur seront éco-responsables, intelligents et connectés. Le conditionnement de demain devra inclure l’ensemble des attentes des consommateurs, dont les exigences en termes d’éco-conception sont croissantes, afin de s’intégrer dans un système durable, circulaire et qui profite à tous.

 

Des partenariats innovants pour des défis de taille

 

Limiter l’impact environnemental de notre consommation et faciliter l’accès à l’information de qualité tout en maîtrisant les coûts seront les priorités des entreprises. Proposer de nouvelles expériences client différenciantes, personnalisées et adaptées aux besoins de chaque segment de marché imposera aux entreprises de relever de nouveaux défis :

  • de nouveaux types d’emballages à sourcer
  • une gestion des stocks impactée par l’allongement des délais de consommation
  • une préparation de commande impactée par la personnalisation
  • des emballages dont la fin de vie doit être gérée systématiquement
  • de la donnée fiable tout au long de la chaîne

 

Pour tout cela, les entreprises devront créer et animer des réseaux de partenariats innovants, indispensables dans des écosystèmes complexes de métiers spécialisés et complémentaires. Dès aujourd’hui, les experts d’adameo aident les différents acteurs de la chaîne à intégrer ces défis dans leur stratégie et leur exécution.

 

Et voici comment Paula et Louis, deux retraités qui vivent à Orléans, pourraient très bientôt recevoir leurs colis alimentaires.

 

Un conditionnement 100% responsable, qui respecte le produit

 

Paula et Louis ont l’habitude d’acheter leur viande de bœuf directement sur le site marchand d’un producteur normand, David, qu’ils ont rencontré lors d’une visite touristique. Les deux sexagénaires ont été sensibles à son discours sur les enjeux environnementaux et son approche de l’économie circulaire. Aujourd’hui lundi, David reçoit la commande de Paula et Louis : une caissette composée de plusieurs pièces de bœuf d’un poids total de 2 kg.

 

Depuis 2027, il emballe et conditionne ses envois avec des solutions écologiques innovantes et durables. Chaque morceau de viande est donc pré-emballé d’un film protecteur à base d’algue. Incolore et inodore, cette couche protectrice qui permet une plus longue conservation du produit est soluble dans l’eau et… comestible. Une étiquette biodégradable et compostable est apposée sur ce film pour présenter les informations réglementaires, la description du produit, la DLUO et le logo de l’entreprise de David.

 

Ensuite, David constitue la caissette de viande. Conçue et développée par la société LIVING PACKETS* cette caissette est réutilisable grâce à la mise en place d’un réseau de collecte, de transport et de nettoyage. Ces caissettes connectées garantissent la fraîcheur, mesurent le PH, l’humidité, la température et sont géolocalisables. Elles se passent d’étiquette grâce à un écran digital grand format qui facilite la lecture. Elles sont constituées de PET recyclé et recyclable à 99%**.

 

Une traçabilité sans faille

 

La commande de Paula et Louis étant désormais emballée et conditionnée, David contacte la société de transport. Guy reçoit alors l’ordre d’enlèvement sur son logiciel de gestion de tournées et organise la ramasse pour le lendemain. À son arrivée chez David, les colis attendent le chauffeur qui capture le QR code lisible sur l’écran digital de la caissette. À partir de cet instant, le colis est pris en charge et Guy a désormais accès à toutes les informations de la caissette intelligente : sa localisation, son PH et sa température. Son logiciel lui envoie des alertes si la température subit une forte variation et ainsi anticipe toute rupture de la chaîne du froid.

 

Une expérience client personnalisée

 

Mercredi matin, Paula et Louis entendent la sonnette. Ils savent que c’est très probablement le livreur puisqu’ils ont été informés par SMS la veille. Ils ont l’habitude de cette ponctualité et saluent le livreur, souriant comme à son habitude. Ce n’est pas la première fois qu’ils commandent et connaissent le fonctionnement. Ils lisent attentivement les informations à l’écran et découvrent que leur produit a été transporté dans les meilleures conditions et sans rupture de la chaîne du froid. Ils disposent d’un code qui leur a été envoyé pour ouvrir le colis qu’ils saisissent sur l’écran digital et la caissette s’ouvre. Ils récupèrent ainsi leurs morceaux de viande préférés, et rendent au chauffeur sa caissette intelligente qui sera nettoyée et remise dans le réseau, ou recyclée pour fabriquer des T-shirt lorsqu’elle deviendra inutilisable.

 

L’emballage résiduel composé d’algues solubles pourrait finir son cycle dans l’évier mais Louis a l’habitude de l’ajouter à son compost. Paula, tout sourire, lit à Louis la note écrite à la main qui était dans la caissette : « Chers Paula et Louis, merci pour votre confiance renouvelée, au plaisir de vous revoir et bonne dégustation ! David ».

 

Thomas Ballé, consultant chez adameo

 

* Depuis 2017 LIVING PACKETS développe des colis réutilisables depuis 2017 https://www.neozone.org/innovation/living-packets-des-emballages-connectes-pour-mettre-fin-aux-colis-perdus-ou-endommages/ ; https://www.all4pack.fr/Media/All-4-Pack-Medias/Fichiers/Sondage-ALL4PACK-2018/Presentation-YouGov-2018

** Aujourd’hui la société CARBIOS permet de recycler 90% du PET https://www.sudouest.fr/2020/06/05/recycler-le-plastique-a-l-infini-des-chercheurs-francais-optimisent-une-enzyme-capable-de-le-faire-7538609-4725.php