x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

Image Alt

Le blog

De Terminator à Matrix en passant par DeepMind qui surpassa l’homme au jeu de go en 2016, l’intelligence artificielle (IA) est souvent présentée par ses extrêmes dans les médias ou les divertissements. Mais la réalité opérationnelle de l’intelligence artificielle est bien moins sensationnaliste et beaucoup plus nuancée. Comme les autres révolutions technologiques, la mise en place de l’IA se fera : Progressivement, par l’accompagnement des hommes au changement, avec des technologies fiables et compréhensibles. Pour approfondir le sujet, nous avons suivi la conférence d’Erica Volini, Global Human Capital Leader chez Deloitte au CES de Las Vegas « Jobs to Super-Jobs: The Impact of

Du four connecté à la Google Home en passant par les “smart watches”, les IoT (Internet of Things) ou objets connectés ont envahi nos espaces personnels. Côté industrie, la donne est sensiblement différente : aux promesses mirobolantes et investissements massifs des dernières années s’opposent souvent des projets non aboutis et des usages peu concluants.   Si le terme d’IoT n’apparaît qu’au terme des années 90, c’est en 1949, au milieu de l’Ohio, qu’Alfred J. Gross dépose le brevet de ce que l’on pourrait considérer comme le premier objet connecté au monde : le pager, ancêtre du téléphone portable, permettant d’échanger des messages

  Ce jeudi matin, notre équipe a eu la chance d’assister à la conférence « Blockchain building better business » au CES. La diversité des profils des intervenants promettait des débats constructifs et enrichissants et une mise en lumière des considérations et perspectives de chacun.   Tanya Stephens, Leader Innovation chez Procter & Gamble, et Claire Vishik, Directrice de la division « Trust Technology and Policy » chez Intel, ont relevé les points forts qui font de la blockchain une technologie en plein essor. Permettant d’assurer la traçabilité des biens, la blockchain apporte également de réelles réponses quant à la nécessité croissante d’opérer avec de

Durant notre exploration du CES de Las Vegas, nous nous sommes arrêtés un moment pour assister à la conférence « Improving IoT at the Edge of Cloud ». Le sujet peut paraître bien technique, pointu et peu accessible à première vue. Une petite mise en contexte s’impose donc. Depuis l’avènement du Cloud Computing, nous nous émancipons chaque jour un peu plus des systèmes embarqués désormais désuets : l’information est captée par des IoT, envoyée aux datas centers (parfois à plusieurs milliers de kilomètres) et toutes les opérations d’enrichissement, d’intégration de l’intelligence artificielle sont réalisées dans le Cloud. Mais avec l’augmentation du volume de données captées,